La relation entre l'insécurité alimentaire et le choléra

Une étude récente a évalué l'association entre l'insécurité alimentaire et le choléra dans 30 pays à revenu faible ou intermédiaire. Les résultats ont montré qu’il existait une relation entre l'incidence annuelle du choléra et la sécurité alimentaire nationale globale, la disponibilité alimentaire et l'accessibilité alimentaire.
Personnes atteintes du choléra - Photo © Isabelle Serro / Fondation Veolia

© Isabelle Serro / Fondation Veolia
---

Une étude récente a étudié la relation entre l'insécurité alimentaire et le choléra(1). L'insécurité alimentaire est définie comme un manque d'accès stable à la nourriture en quantité ou qualité adéquate(2). Richterman et ses collègues ont examiné les multiples dimensions de la sécurité alimentaire nationale et les taux annuels d'incidence du choléra dans 30 pays à revenu faible et intermédiaire de 2012 à 2015.

Les paramètres de la sécurité alimentaire ont été mesurés en termes de disponibilité, d'accessibilité financière et de sécurité alimentaire globale. Le modèle a estimé cette relation en prenant en compte les dépenses nationales de santé ; les conflits ; les campagnes de vaccination contre le choléra ; les conditions météorologiques extrêmes ; ainsi que les indicateurs de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène(1).

Les 30 pays ont signalé environ 550 000 cas de choléra au cours de la période d'étude de quatre ans. Les chercheurs ont découvert des relations entre l'incidence annuelle du choléra et la sécurité alimentaire nationale globale, la disponibilité des aliments et l'accessibilité des aliments. Ces résultats suggèrent que l'insécurité alimentaire nationale peut avoir une incidence sur l'ampleur des épidémies de choléra, ou que des épidémies de choléra plus étendues peuvent avoir un effet négatif sur la sécurité alimentaire nationale(1).

Les observations sont cohérentes avec les observations rapportées de Haïti dans lesquelles l'insécurité alimentaire des ménages était associée à un ménage déclarant au moins un cas de choléra, indépendamment de la richesse et d'autres facteurs de confusion(3). Au niveau individuel, l'insécurité alimentaire peut entraîner un risque accru de choléra en raison d'une immunité altérée due à la malnutrition, ou aux changements de comportement pendant les périodes de pénurie alimentaire entraînant une probabilité plus élevée de consommer de l'eau ou des aliments insalubres, ou une santé mentale compromise qui peut affecter la capacité d'une personne à prendre des mesures préventives ou à demander des soins de santé en cas de besoin(3,4).

L'étude n'a cependant pas permis d'identifier les mécanismes spécifiques par lesquels la sécurité alimentaire peut avoir un impact sur le nombre de cas de choléra (ou vice versa) au niveau national.

Cette association doit être prise en compte dans l'évaluation du risque de choléra dans les régions vulnérables et dans la conception d'interventions de lutte contre le choléra, tout en considérant que, comme pour l'incidence du choléra(5), les niveaux de sécurité alimentaire sont probablement hétérogènes au sein des pays.

---

Références

1.        Richterman A, Azman AS, Constant G, Ivers LC. The inverse relationship between national food security and annual cholera incidence: A 30-country analysis. BMJ Glob Heal. 2019;4(5):1–8.

2.        Ivers LC. Food insecurity and public health. CRC Press, Taylor & Francis Group; 2015.

3.        Richterman A, Franke MF, Constant G, Jerome G, Ternier R, Ivers LC. Food insecurity and self-reported cholera in Haitian households: An analysis of the 2012 Demographic and Health Survey. PLoS Negl Trop Dis. 2019;13(1):1–10.

4.        Weiser SD, Young SL, Cohen CR, Kushel MB, Tsai AC, Tien PC, et al. Conceptual framework for understanding the bidirectional links between food insecurity and HIV/AIDS. Am J Clin Nutr. 2011;94(6):1–11.

5.        Lessler J, Moore SM, Luquero FJ, McKay HS, Grais R, Henkens M, et al. Mapping the burden of cholera in sub-Saharan Africa and implications for control: an analysis of data across geographical scales. Lancet. 2018 Mar;