Actualités

Epidémies de choléra
L'épidémie de choléra au Yémen continue de représenter l'une des pires épidémies de choléra de l'histoire récente, avec plus de 2,5 millions de cas suspects signalés depuis 2016.
Epidémies de choléra
Les interventions ciblées sur des zones de cas empêchent la propagation du choléra en concentrant les mesures de lutte sur les foyers de cas. Une récente étude le démontre.
Epidémies de choléra
Aucun cas de choléra n'a été signalé en Haïti depuis janvier 2019. Le pays qui était autrefois lourdement touché par la maladie est maintenant à un an de déclarer officiellement l'élimination du choléra.
Une application pour téléphone mobile conçu pour soutenir la mise en œuvre de La feuille de route mondiale à l'horizon 2030 pour mettre fin au choléra
Epidémies de choléra
Les populations déplacées sont souvent touchées par des maladies infectieuses telles que les infections respiratoires aiguës, la diarrhée, la rougeole et le paludisme. Une étude récente dirigée par Angel N. Desai a décrit l'éventail des agents pathogènes affectant les populations déplacées entre 1996 et 2016.
Conférences & RV internationaux
L'événement virtuel de la Global Task Force on Cholera Control qui s'est tenu cet été a mis en évidence les progrès réalisés par les pays affectés par le choléra, notamment la Zambie, l'Éthiopie, le Zimbabwe, Haïti et le Bangladesh. L'événement a été organisé dans le cadre de la 73e Assemblée Mondiale de la Santé.
Epidémies de choléra
L'Éthiopie connaît actuellement une épidémie de choléra avec plus de 6 700 cas signalés de janvier à août 2020. Dans un contexte de crises humanitaires multiples dans le pays, liées aux inondations, au manque d'accès à l'eau potable et à la Covid-19, il est essentiel de contrôler rapidement les flambées actuelles de choléra.
Epidémies de choléra
L'épidémie de choléra en cours au Yémen est considérée comme l'une des pires épidémies de choléra de l'histoire récente, et les efforts déployés pour contrôler cette épidémie dans ce pays tendu par la guerre ont été encore aggravés par la pandémie Covid-19.